Beaucoup de bruit pour rien : Exercice de (grand) style

Dans Beaucoup de bruit pour rien, comédie de William Shakespeare publiée en 1600, les jeux de quiproquos et le marivaudage avant l’heure cachent une détresse et une noirceur contenues derrière le masque de personnages névrosés.

Publicités